vendredi 27 janvier 2012

Centre aquatique Desjardins de Saint-Hyacinthe

On s'étend à la banlieue lointaine (encore que je ne suis pas certain que les maskoutains apprécient de me voir considérer Saint-Hyacinthe comme une banlieue de Montréal...).

L'architecture du superbe (du moins de l'intérieur) centre aquatique de Saint-Hyacinthe fait l'objet d'un billet sur ArchDaily.  Plusieurs photos disponibles.




Le langage architectural employé dans ces billets et dans les publications destinées aux professionnels de l'architecture et de l'urbanisme me fait quelquefois rigoler.  En traduction libre, à propos du centre aquatique: "la représentation allégorique du glacier apparaît comme un imposant fragment du paysage naturel.  Sur l'horizon, la masse flottante triangulaire du bâtiment cherche à s'ancrer dans le sol".   Ce n'est pas exactement ce que j'avais en tête en regardant la photo montrant l'extérieur du centre aquatique.  À part quelques initiés, je doute que le baigneur moyen va remarquer l'allégorie du glacier...  à moins que l'eau ne soit pas assez chauffée!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire