jeudi 10 novembre 2011

ENFIN UNE VRAIE COMMISSION D'ENQUÊTE!

Le gouvernement cède à la pression populaire et annonce que la Commission Charbonneau sur la corruption dans l’industrie de la construction sera une véritable commission d’enquête publique avec tous les pouvoirs conférés par la Loi sur les commissions d’enquête. Bref, elle aura finalement les pouvoirs de contrainte et d’immunité que Jean Charest lui refusait jusque là.

La juge Charbonneau a aussi recommandé la nomination de deux commissaires pour l'aider dans sa tache: il s'agit de Roderick A. Macdonald, titulaire de la Chaire F.R. Scott en droit public et constitutionnel de l’Université McGill, et Renaud Lachance, l'actuel vérificateur général du Québec qui terminera son mandat lors du dépôt de son rapport annuel en novembre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire