jeudi 30 septembre 2010

Montréal vue de l'extérieur: NY Daily News

Trois articles de la section tourisme du New York Daily News, ou Montréal est encore présentée comme une alternative moins chère à Paris.  


Non, mais, voulez-vous bien me dire ce que Montréal et Paris ont en commun, à part la langue?  Quand on va à Boston ou à New York, est-ce que c'est parce qu'on cherche un succédané à Londres, nous?  On apprécie sans avoir à toujours comparer...

3 commentaires:

  1. Il s'agit bien sûr d'une question de perspective.

    Je suis entièrement d'accord avec vous, mais en même temps, il faut retenir en esprit que le public du Daily News n'a peut être pas beaucoup de références à partir desquelles on pourrait dessiner un tableau comparatif.

    Du coup, vous citez la langue - c'est quand même tout un élément central d'identité montréalaise (sans vouloir rentrer dans ce sujet là ! :) )

    RépondreSupprimer
  2. toutes ces publicités. est-ce le travaille de John Parisella?

    RépondreSupprimer
  3. Pierre Carpentier1 octobre 2010 09:05

    Une belle publicité gratuite qu'il faut accepter avec humilité et reconnaissance. L'américain moyen associe naturellement Montréal au fait français dans le monde et perçoit notre ville comme une sorte de succursale parisienne en Amérique du Nord.

    Même si l'image est assez éloignée de la réalité, pour la personne qui vit son quotidien dans une culture et un environnement anglophone, Montréal offre un certain exotisme sans avoir à traverser l'Atlantique.

    Nous devrions d'ailleurs apprendre à mieux exploiter cette perception, somme toute élogieuse, pour attirer davantage de tourisme venant du sud de la frontière. Bien sûr nous n'avons pas à nous comparer à Paris, mais plutôt à vendre notre différence culturelle qui est un atout trop souvent négligé.

    Une des raisons qui motive le voyage est justement ce désir de dépaysement. En Europe il est facile de le vivre puisque la variété des cultures est grande et les distances relativement courtes. Tandis qu'en Amérique c'est tout le contraire.

    Nous avons donc ici un produit original, authentique et inimitable. A nous alors de le promouvoir à sa juste valeur, dans une industrie des plus compétitives qui cherche constamment à se renouveler.

    RépondreSupprimer